Le gouvernement et la droite sénatoriale s’accordent pour libéraliser la formation professionnelle

Les communiqués de presse

Avenir professionnel

Par / 16 juillet 2018
Ce projet de loi d’origine gouvernementale, déjà porteur de régressions sociales lors de la présentation à la commission des affaires sociales, a dépassé les ambitions du gouvernement. Non seulement, la majeure partie des dispositions qu’il contenait ont été maintenues, mais en plus, de nouvelles mesures régressives, proposées par la Ministre et la majorité sénatoriale, ont été adoptées. Le volet formation professionnelle était censé, selon Muriel Pénicaud, rendre "concrets et effectifs" les droits des salariés. Pourtant, le CPF en euros a été maintenu, malgré la démonstration de la perte flagrante de droits (...) Lire la suite

Sanofi privilégie ses profits....

Arrêt de la commercialisation du vaccin anti-rougeole

Par / 13 juillet 2018
Mme Laurence Cohen interroge Mme la ministre des solidarités et de la santé sur l’arrêt de la commercialisation du Rouvax, vaccin indiqué (...) Lire la suite

Pour la première fois de son histoire, la SNCF ne sera plus « chez elle » à la gare du Nord

Privatisation de la plus grande gare d’Europe

Par / 10 juillet 2018
Hier, lors d’un conseil d’administration extraordinaire, la SNCF Mobilités a annoncé avoir conclu un accord sur la privatisation de la gare (...) Lire la suite

Les autres interventions


Bio Express

Laurence Cohen

Sénatrice du Val-de-Marne
Membre de la commission des Affaires sociales
Elue le 25 novembre 2011
En savoir plus
29 %

des contrats de travail signés en 2018 le sont pour une durée d’une seule journée.

Administration