Les communiqués de presse

Retrouvez ici l’ensemble des communiqués de presse publiés par les élus du groupe CRC.

Lire la suite

Transports en Ile-de-France : non au coup de force du gouvernement sur le droit de grève

Par / 25 mai 2005

par le groupe CRC

Le 17 juin prochain, des avenants aux contrats passés entre le STIF, la RATP et la SNCF seront examinés par le Conseil d’Administration du Syndicat des Transports d’Ile de France.

Voilà enfin, comme le souhaitait le ministre des transports, la mise en oeuvre du service minimum en instaurant des systèmes de pénalités en cas de conflit social et en créant une obligation de circulation minimum en cas de grève.

Ce gouvernement continue donc résolument la remise en cause du modèle social français. L’instauration d’un service minimum s’inscrit de façon cohérente dans l’action permanente de la droite et du Medef tendant à restreindre le droit de grève en tant que frein à la libre entreprise.

En effet, il s’agit par ce projet de remettre directement en cause ce droit reconnu constitutionnellement, en privant les personnels des transports toute possibilité de contestation par la grève des conditions d’exercice du service public et de la politique des transports.

Pourtant, il y aurait beaucoup à dire. L’adoption du troisième paquet ferroviaire concernant le transport de voyageurs, la libéralisation du fret avec le plan Véron, le laminage du transport combiné avec la suppression du point nodal d’île de france et le règlement en préparation à la commission européenne sur la mise en concurrence des transports urbains n’augurent rien de bon pour le service public ferroviaire en soumettant ce secteur à la loi du marché, des profits maximums pour instaurer, en effet, un service minimum, qui tend à devenir le lot quotidien de millions de franciliens !

En effet, l’essentiel des retards et de l’irrégularité est dû aux infrastructures défectueuses, au matériel roulant vétuste, aux suppressions d’emplois, qui sont la conséquence directe du désengagement de l’Etat des transports publics franciliens, d’un sous investissement chronique de plusieurs centaines de millions d’euros par an, du refus de l’Etat de reprendre la dette de Réseau Ferré de France. On voudrait rendre les salariés responsables de l’ensemble de ces dysfonctionnements en les privant du droit de grève, c’est innacceptable !

Les élus du groupe Communiste, Républicain et Citoyen exige le retrait des ces mesures inefficaces imposées par le gouvernement et appelent de leurs voeux une autre politique pour les transport qui garantisse l’accès de tous à un service de qualité. Pour ce faire, le gouvernement doit s’engager concrètement contre les mesures de libéralisation de l’Union Européenne, entérinnées par le traité constitutionnel européen et doit financer ce service public à hauteur des enjeux d’aménagement du territoire et de développement durable, en alliant progrès social et économique, tout en respectant les impératifs environnementaux.

Toutes ces raisons justifient également le rejet par les communistes du traité constitutionnel européen qui ne reconnaît pas les services publics, mais un vague service d’interêt économique général, soumis au jeu de la libre concurrence sans prendre en compte l’intérêt des usagers et des personnels.

Au contraite, nous souhaitons, une Europe où les services publics, et notamment le service public ferroviaire, seraient les piliers de l’organisation sociale pour permettre la garantie effective des droits fondamentaux des peuples européens.

Les derniers communiqués

Les communiqués de presse Le logement doit redevenir une priorité nationale !

Baisse du budget du ministère de la Cohésion des territoires - Par / 29 septembre 2017

Les communiqués de presse La majorité sénatoriale adoube les ordonnances de régression sociale

Habilitation à prendre par ordonnances les mesures pour le renforcement du dialogue social - Par / 27 juillet 2017

Les communiqués de presse Un nouveau coup de menton du Président de la République

Démission du chef d’état-major Pierre de Villiers - Par / 19 juillet 2017

Les communiqués de presse Le despotisme doux ou le cynisme décomplexé en marche

Sécurité intérieure et lutte contre le terrorisme - Par / 19 juillet 2017

Les communiqués de presse Interdiction des emplois familiaux : le Sénat doit être exemplaire

Rétablissement de la confiance dans l’action publique - Par / 12 juillet 2017

Les communiqués de presse Moralisons aussi la finance

Rétablissement de la confiance dans l’action publique - Par / 11 juillet 2017

Administration