Les courriers officiels

Ce projet acte la suppression d’au moins 300 lits en Ile-de France

Fusion Hôpitaux Bichat-Beaujon -

Par / 6 mai 2021

Monsieur le Ministre

Parlementaires de différentes sensibilités politiques, nous vous adressons ce courrier commun pour vous faire part d’une restructuration hospitalière qui nous inquiète fortement.
Notre inquiétude rejoint celle exprimée, notamment, par le Président du Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis et plusieurs Maires (17ème arrondissement, Saint-Ouen, Clichy la Garenne, Saint-Denis) dans un courrier qu’ils viennent d’adresser à Monsieur Hirsch directeur général de l’AP-HP.

En effet, il y a près de dix ans, a été décidée la construction d’un nouvel hôpital à Saint-Ouen (93) pour créer un campus hospitalo-universitaire Grand Paris Nord.
Un établissement moderne, avec un coût total de plus d’1 milliard d’euros, au projet architectural ambitieux, dont le concours a été remporté par Renzo Piano et dont l’ouverture est prévue à l’horizon 2028. Si sa localisation peut être sujette à interrogations en termes d’aménagement et d’accès, ce projet est un véritable atout pour le Nord Francilien.

La Seine-Saint-Denis, département le plus pauvre de France, est grandement déficitaire en offre de soins, avec une population fragilisée, renonçant très souvent à se soigner.
La crise sanitaire a cruellement mis en lumière ce sous-équipement, avec notamment le plus faible taux de lits en réanimation par habitant, une surmortalité très élevée et un taux d’incidence du virus encore très important durant cette 3ème vague de Covid 19.

Dès lors, comment concevoir que ce futur hôpital se fasse aux dépens de deux autres, voués à fermeture ? L’hôpital Bichat, situé dans le 18ème arrondissement, et l’Hôpital Beaujon situé à Clichy (92) sont deux établissements d’excellence, avec un rayonnement géographique très large, répondant aux besoins des populations. Certes, ce sont des hôpitaux vieillissants, mais pour nous, l’heure est à leur rénovation et non à leur disparition.
Comment imaginer, malgré le choix de développer l’ambulatoire, que le futur hôpital comprenne 300 à 400 lits de moins que l’offre actuelle avec Bichat et Beaujon, alors même que la ville de Clichy et les villes voisines sont en pleine expansion démographique ?

Dans le contexte de pandémie actuelle, où le manque de lits est criant, cette diminution est d’autant plus inacceptable. De toutes parts, des voix s’élèvent pour vous alerter, Monsieur le Ministre. Ainsi, un rapport de la Cour des Comptes vient, lui aussi, de dénoncer le manque de lits

Comment admettre, de plus, que ce projet entrainerait des suppressions de postes parmi les soignantes et les soignants, quand les hôpitaux en manquent au quotidien, que le personnel est à bout ?

En tant que Parlementaires, nous refusons ce choix mortifère, et, aux côtés des organisations syndicales, des usagers, des habitant.e.s, du comité de soutien nouvellement créé, nous voulons vous adresser un message clair :
Oui à l’Hôpital Grand Paris Nord, non à la fermeture des hôpitaux Bichat et Beaujon !

Monsieur le Ministre, nous espérons que vous allez entendre l’appel transpartisan qui vous est fait de maintenir et rénover les hôpitaux de Bichat et Beaujon, dont l’existence et la pérennité sont complémentaires du futur campus hospitalo-universitaire.

Comptant sur votre attention pour préserver ces deux établissements de l’AP-HP, et étant à votre disposition pour en débattre avec vous, nous vous prions de recevoir, Monsieur le Ministre, nos sincères salutations.

Eliane Assassi, Sénatrice de Seine-Saint-Denis, Présidente du groupe CRCE
Esther Benbassa, Sénatrice de Paris
Laurence Cohen, Sénatrice du Val-de-Marne,
Philippe Dallier, Sénateur de Seine-Saint-Denis
Laure Darcos, Sénatrice de l’Essonne
Fabien Gay, Sénateur de Seine-Saint-Denis
Jocelyne Guidez, Sénatrice de l’Essonne
Pierre Laurent, Sénateur de Paris
Marie Noelle Lienemann, Sénatrice de Paris
Pierre Ouzoulias, Sénateur des Hauts de Seine
Gilbert Roger, Sénateur de Seine-Saint-Denis
Pascal Savoldelli, Sénateur du Val-de- Marne
Sophie Taillé Polian, Sénatrice du Val-de-Marne

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Le dispositif actuel n’est pas satisfaisant

Parcours de sortie de la Prostitution - Par / 1er juillet 2021

Les courriers officiels Gardons la spécificité de la pédopsychiatrie !

Non à la fusion de la Fondation Vallée avec le GH Paul Guiraud de Villejuif - Par / 8 avril 2021

Les courriers officiels Où sont les lits ?

Courrier au Directeur de l’ARS Ile-de-France - Par / 17 mars 2021

Les courriers officiels 30 % des salariées ont déjà subi du harcèlement ou une agression sexuelle sur leur lieu de travail

Violences sexuelles et sexistes au travail-Ratification de la convention de l’OIT - Par / 4 mars 2021

Les courriers officiels En pleine pandémie, ce projet est une provocation

Fusion de la Fondation Vallée-Hôpital Paul Guiraud Villejuif - Par / 16 février 2021

Les courriers officiels Parlementaires du Val-de-Marne, nous sommes déterminés à nous mobiliser !

Suppression de la chirurgie cardiaque du GHU Mondor-Courrier au Ministre - Par / 22 janvier 2021

Les courriers officiels L’expulsion vers la Turquie de Mehmet Yalcin, militant kurde, met sa vie en danger

Courrier de Laurence Cohen et Pierre Laurent au Ministre des Affaires étrangères - Par / 18 septembre 2020

Les courriers officiels Non à la suppression de lits et à la privatisation de la psychiatrie !

Courrier à la Directrice de l’Hôpital Albert Chenevier de Créteil - Par / 16 juin 2020

Les courriers officiels Une véritable dégradation du service public rendu aux usagers

Suppression des tournées de courriers dans le Val-de-Marne - Par / 27 février 2020

Les courriers officiels Nous sommes nombreuses et nombreux à avoir dénoncer un baccalauréat à géométrie variable

Mobilisation dans les lycées contre les Epreuves E3C et la réforme du baccalauréat - Par / 7 février 2020

Administration