[(13013|non) Ces projets sont essentiels pour le développement et l'attractivité de ces territoires - Inquiétudes sur le retard ou l'abandon de certains projets de transports dans le Val-de-Marne - Laurence Cohen, sénatrice du Val de Marne

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Ces projets sont essentiels pour le développement et l’attractivité de ces territoires

Inquiétudes sur le retard ou l’abandon de certains projets de transports dans le Val-de-Marne -

Par / 1er octobre 2018

Mme Laurence Cohen interroge Mme la ministre, auprès du ministre d’État, ministre de la transition écologique et solidaire, chargée des transports sur différents chantiers de transports franciliens.

Premièrement, les annonces faites à la presse par le président de la société du Grand Paris à propos du Grand Paris express, le 25 septembre 2018, ont suscité beaucoup d’inquiétudes et de colère chez les élus locaux ainsi que chez les habitants. En effet, alors que ce projet du « siècle » est attendu depuis plusieurs années, que des premiers retards ont déjà été programmés, un nouveau retard est à prévoir pour la mise en service de la ligne 15 sud, annoncée pour 2025, au lieu de 2024.
De même, d’après les éléments transmis, il semblerait que l’interconnexion des lignes 15 sud et 15 est soit remise en cause, alors même que les travaux sont en cours depuis plus de deux ans, engendrant de fortes nuisances au sein de la ville de Champigny, et ce, alors que 200 millions ont déjà été dépensés. C’est un véritable gâchis et un mépris pour ce territoire.

Des problèmes techniques sont avancés mais il paraît scandaleux d’en prendre conscience aussi tardivement, d’autant que, comme membre du syndicat des transports d’Île-de-France (STIF) à ce moment-là, elle a pu apprécier le sérieux des études.

Qui plus est, comment justifier l’abandon de l’ouvrage d’entonnement laissant, pour l’heure, une énorme béance à ciel ouvert en plein cœur de ville ? Remettre en cause cette interopérabilité fragilise également l’ensemble du projet du Grand Paris express puisque le principe même de rocade est remis en cause. Cette rupture de charge allongerait, par ailleurs, les temps de transport, ce qui est là aussi, fort préjudiciable pour les usagers effectuant des déplacements de banlieue à banlieue.

Deuxièmement, d’autres projets de transports situés dans l’est parisien souffrent également de retards, voire de remise en cause : l’enquête publique du prolongement de la ligne 1 du métro est reportée d’un an ; le prolongement du tramway T1 jusqu’à Val-de-Fontenay est questionné faute de financement.

Elle rappelle que Val-de-Fontenay est la deuxième gare d’Île-de-France, hors Paris, après la Défense, et que ce prolongement est essentiel. Les élus locaux se mobilisent contre ces choix qui reposent essentiellement sur des logiques purement comptables, une volonté certaine de restriction des budgets.

Ils ont fait partie des acteurs de ces projets, attendus depuis des années, essentiels au développement et à l’attractivité des territoires. L’Île-de-France est caractérisée par un déséquilibre entre Est et Ouest, la priorité doit donc être donnée à ces projets dans un souci d’égalité territoriale.

Aussi, à quelques jours de l’examen du projet de loi n° 1255 (Assemblée nationale, XVe législature) de finances pour 2019, elle lui demande quelles ressources supplémentaires elle entend accorder aux transports franciliens et notamment à la société du Grand Paris pour que des recrutements en nombre soient faits afin que les délais soient tenus, et que les tracés soient respectés.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Des milliers d’enfants privés d’éducation sur le territoire français

Rapport de la commission nationale consultative des droits de l’homme - Par / 25 avril 2019

Les questions écrites 2020, année de l’infirmière ?!

Pénurie de personnel infirmier et mauvaises conditions de travail - Par / 24 avril 2019

Les questions écrites Rémunération du temps de trajet des salariés itinérants

Suite à une directive de l’Union Européenne - Par / 24 avril 2019

Les questions écrites Files d’attente virtuelles pour demander l’asile en France

Plateforme téléphonique de l’office français de l’immigration et de l’intégration - Par / 24 avril 2019

Les questions écrites 6 étudiantes sur 10 subissent des violences sexuelles en médecine

Mieux informer et sensibiliser les étudiant.e.s - Par / 24 avril 2019

Les questions écrites Risque d’extinction culturelle française !

Conséquences de la réforme des retraites sur les artistes-auteurs - Par / 18 avril 2019

Les questions écrites Il faut maintenir le fret ferroviaire !

Non à la suppression du train de fret quotidien Rungis-Perpignan - Par / 11 avril 2019

Les questions écrites Cette nouvelle réglementation est la conséquence du 4ème paquet ferroviaire

Des nouveaux trains interdits de circulation en Ile-de-France - Par / 10 avril 2019

Les questions écrites La transphobie médicale est une maltraitance grave !

sensibiliser les personnels de santé pour une meilleure prise en charge des personnes trans - Par / 19 février 2019

Les questions écrites Si, le chlordécone est bien cancérigène !

Contaminations en outre-mer - Par / 13 février 2019

Les questions écrites Stop à la transphobie en prison

Conditions de détention des personnes trans - Par / 7 février 2019

Administration