Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Le groupe Westin licencie... alors qu’il a bénéficié d’aides publiques

Aides Publiques et PSE dans l’hôtellerie de luxe -

Par / 30 juin 2021

Mme Laurence Cohen interroge M. le ministre de l’économie, des finances et de la relance sur le plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) au sein de l’hôtel Westin Vendôme, hôtel de luxe situé à Paris, appartenant au groupe Marriot International.

Annoncé en janvier 2021, ce plan de sauvegarde s’apparente davantage à un plan de licenciement, puisque 167 emplois sur 350, soit 45 % des effectifs, sont supprimés. Femmes de chambres, valets, commis de cuisine, gouvernantes, bagagistes… autant de métiers précaires et difficiles que le groupe hôtelier supprime, pour faire appel à de la sous-traitance.

Ces hommes et ces femmes qui travaillaient dans cet établissement, très souvent depuis de nombreuses années, ont appris du jour au lendemain ce PSE. La direction a prétexté la crise sanitaire.

S’il est vrai que l’hôtellerie, comme d’autres secteurs, a été très durement touchée par les conséquences de la pandémie, notamment en termes de fréquentation, il faut rappeler que le Gouvernement a mis en place des aides pour soutenir les entreprises et les salariés concernés.
Ainsi, les employés de cet hôtel ont bénéficié pendant plusieurs mois du chômage partiel, permettant à l’entreprise de ne pas verser de salaires. De même, ce groupe a dû bénéficier des aides destinées aux entreprises (prêt garanti par l’État, fonds de solidarité, report de cotisations sociales).

Par conséquent, la suppression de 167 emplois lui paraît inconcevable et inacceptable compte tenu de ces aides publiques. Aussi, elle lui demande s’il peut lui indiquer précisément le montant des aides publiques perçues par cet établissement hôtelier et ce, au nom de la transparence.

Elle lui demande également quelles actions il compte entreprendre à l’encontre de ce groupe qui, manifestement, profite de l’argent public et de la crise sanitaire pour s’enrichir et ce, au détriment des salariés.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Les SPIP oubliés du Ségur de la Santé

Filière socio-éducative - Par / 21 juillet 2022

Les questions écrites Avenir des CMPP

Pédopsychiatrie - Par / 13 juillet 2022

Les questions écrites Doctonéolib

Le développement de Doctolib et son rôle dans notre système de sant - Par / 13 juillet 2022

Les questions écrites Adopte un-e AESH

Privatisation des AESH - Par / 4 avril 2022

Les questions écrites Dépakine : Indemnisation dans les cas de décès in utero

Question n° 26992 adressée à M. le ministre des solidarités et de la santé - Par / 28 février 2022

Les questions écrites MERM : une radio des inégalités interprofessionnelles

Les manipulateur·trices en électroradiologie médicale privé·es de prime Veil - Par / 7 février 2022

Les questions écrites Grève des ambulanciers hospitaliers

Il faut les écouter et faire évoluer leur statut ! - Par / 20 janvier 2022

Les questions écrites Erreur du gouvernement en votre défaveur

Prime inflation et compensation aux organismes de sécurité sociale - Par / 12 janvier 2022

Les questions écrites Alerte sur les stocks de sang !

En 2021, des milliers de collectes ont été supprimées du fait de la crise sanitaire. - Par / 7 janvier 2022

Les questions écrites Élaboration du plan greffe 4

Comment redonner espoir aux 16 000 patient·es en attente ? - Par / 17 décembre 2021

Les questions écrites Baisse des APL

Plus de 10 milliards d’euros d’économies faites au détriment des plus modestes depuis 5 ans. - Par / 2 décembre 2021

Les questions écrites Il faut mieux former les policiers !

Mauvaise prise en charge des victimes de violences sexistes et sexuelles - Par / 23 novembre 2021

Administration