Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Précarité des aides à domicile

Un salaire moyen de 900 euros net par mois ! -

Par / 21 juin 2021

Question n° 23443 adressée à Mme la ministre déléguée auprès du ministre des solidarités et de la santé, chargée de l’autonomie

Mme Laurence Cohen attire l’attention de Mme la ministre déléguée auprès du ministre des solidarités et de la santé, chargée de l’autonomie, sur l’extrême précarité des aides à domicile. Selon un rapport d’information de l’Assemblée nationale n° 3126 daté du 24 juin 2020, environ 17 % des aides à domicile vivent en dessous du seuil de pauvreté. Leur salaire moyen est de 900 euros net par mois, ce qui est largement insuffisant pour vivre. Les témoignages à ce sujet ne manquent pas. Selon le collectif La Force invisible des aides à domicile, certaines d’entre elles se retrouvent obligées de vivre dans leur voiture ! D’autres, pour s’en sortir, sont obligées de compter sur les aides sociales comme la prime d’activité. Mais ces aides ne peuvent résoudre le problème de fond qui est la sous rémunération des professionnels du secteur. À ces difficultés économiques, s’ajoutent, notamment, des problèmes de stationnement dans l’exercice de leur métier puisqu’elles reçoivent des amendes quand la durée de parking est dépassée, du fait qu’une prestation chez un ou une bénéficiaire dure plus longtemps que prévu. À ce sujet, certaines entreprises ne remboursent d’ailleurs pas les frais de parking. Enfin, si seuls deux départements n’ont pas octroyé la prime Covid, ces primes sont très disparates selon les territoires ce qui engendre des inégalités. Par ailleurs, elle rappelle que les primes ne remplacent en rien la revalorisation salariale attendue. Ainsi, elle lui demande quelles mesures concrètes elle compte prendre pour lutter contre la précarité des aides à domicile, profession très majoritairement féminisée.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Les SPIP oubliés du Ségur de la Santé

Filière socio-éducative - Par / 21 juillet 2022

Les questions écrites Avenir des CMPP

Pédopsychiatrie - Par / 13 juillet 2022

Les questions écrites Doctonéolib

Le développement de Doctolib et son rôle dans notre système de sant - Par / 13 juillet 2022

Les questions écrites Adopte un-e AESH

Privatisation des AESH - Par / 4 avril 2022

Les questions écrites Dépakine : Indemnisation dans les cas de décès in utero

Question n° 26992 adressée à M. le ministre des solidarités et de la santé - Par / 28 février 2022

Les questions écrites MERM : une radio des inégalités interprofessionnelles

Les manipulateur·trices en électroradiologie médicale privé·es de prime Veil - Par / 7 février 2022

Les questions écrites Grève des ambulanciers hospitaliers

Il faut les écouter et faire évoluer leur statut ! - Par / 20 janvier 2022

Les questions écrites Erreur du gouvernement en votre défaveur

Prime inflation et compensation aux organismes de sécurité sociale - Par / 12 janvier 2022

Les questions écrites Alerte sur les stocks de sang !

En 2021, des milliers de collectes ont été supprimées du fait de la crise sanitaire. - Par / 7 janvier 2022

Les questions écrites Élaboration du plan greffe 4

Comment redonner espoir aux 16 000 patient·es en attente ? - Par / 17 décembre 2021

Les questions écrites Baisse des APL

Plus de 10 milliards d’euros d’économies faites au détriment des plus modestes depuis 5 ans. - Par / 2 décembre 2021

Les questions écrites Il faut mieux former les policiers !

Mauvaise prise en charge des victimes de violences sexistes et sexuelles - Par / 23 novembre 2021

Administration