[(12404|non) Une privatisation qui engendrerait de nombreux problèmes - Privatisation des aéroports ADP - Laurence Cohen, sénatrice du Val de Marne

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Une privatisation qui engendrerait de nombreux problèmes

Privatisation des aéroports ADP -

Par / 16 mars 2018

Madame Laurence Cohen interroge le Ministre de l’Economie sur l’intention du gouvernement de privatisation des trois aéroports franciliens, Orly, Roissy Charles-De-Gaulle et le Bourget, dans le cadre de la future loi PACTE (Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises).
Aujourd’hui, l’Etat est le principal actionnaire de cette entreprise publique, avec 50,6 % des parts.
Vendre au privé, rapporterait à l’Etat environ 8 milliards d’euros. Cette martingale pourrait certes abonder un fonds d’innovation comme l’envisage le gouvernement, mais cette privatisation engendrerait surtout de nombreux problèmes :
-  ADP étant en situation de monopole sur les aéroports de la région parisienne, un rachat par une société privée, pourrait fortement augmenter ses prix et réduire la qualité de ses services au détriment de ses clients, notamment Air France.

-  Dans un contexte national et international de lutte contre le terrorisme, comment garantir la sécurité via notamment la gestion des frontières en confiant ces missions à une entreprise privée ?

-  La privatisation des autoroutes ainsi que celle plus récente de l’aéroport de Toulouse s’avèrent être un gouffre financier pour la nation, pour ne pas dire une erreur stratégique, tant les appétits financiers sont à l’opposé d’une logique de service public, répondant à l’intérêt général.

-  De plus, compte tenu du nombre d’emplois générés par ces aéroports, une privatisation aurait très certainement des répercussions négatives sur la nature-même des emplois et les conditions de travail des salariés.
Au regard de tous ces éléments, Mme Cohen demande au Ministre s’il entend revenir sur son projet et rester l’actionnaire principal des Aéroports de Paris.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Vague de suicides en Guyane : situation urgente !

Mal-être des populations amérindiennes et pénurie de personnels de santé - Par / 11 décembre 2018

Les questions écrites Il faut garantir le caractère public de cet établissement

Situation du Laboratoire du Fractionnement et des Biotechnologies - Par / 7 décembre 2018

Les questions écrites La France doit reconnaître ses torts en Outre-mer !

Patronymes dégradants imposés après l’abolition de l’esclavage - Par / 4 décembre 2018

Les questions écrites Cette sélection par l’argent portera préjudice aux plus démunis !

Augmentation des frais d’inscription pour les étudiants hors UE - Par / 21 novembre 2018

Les questions écrites 55 millions d’euros supprimés pour les EPT

Dotation d’intercommunalité pour les Territoires du Grand Paris - Par / 17 octobre 2018

Les questions écrites 15% d’agressions homophobes en plus en 2018

Vagues d’agressions homophobes en France - Par / 17 octobre 2018

Les questions écrites Ces projets sont essentiels pour le développement et l’attractivité de ces territoires

Inquiétudes sur le retard ou l’abandon de certains projets de transports dans le Val-de-Marne - Par / 1er octobre 2018

Les questions écrites Pour renforcer le droit à l’IVG sur l’ensemble du territoire

Suppression de la clause de conscience pour l’IVG - Par / 28 septembre 2018

Les questions écrites Cette fermeture prive les 4/5 de la population du département d’un lieu de proximité.

Fermeture du lieu d’accueil des victimes de violences de Lorient - Par / 12 septembre 2018

Les questions écrites Mettre fin à une discrimination

Situation des assistants socio-éducatifs hospitaliers - Par / 12 septembre 2018

Les questions écrites Sanofi privilégie ses profits....

Arrêt de la commercialisation du vaccin anti-rougeole - Par / 13 juillet 2018

Les questions écrites Les patients craignent un nouveau report

Protocole national de diagnostic et de soins pour la maladie de Lyme - Par / 15 juin 2018

Administration