[(10364|non) Les femmes au cœur des politiques régressives du Front National - Elections régionales - Laurence Cohen, sénatrice du Val de Marne

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

Les femmes au cœur des politiques régressives du Front National

Elections régionales -

Par / 11 décembre 2015

De plus en plus sensibles aux arguments du Front national, les femmes seraient de plus en plus nombreuses à voter en sa faveur.

Pourtant avoir des candidates femmes, qui bénéficient d’une couverture médiatique complaisante, ne suffit pas à défendre les droits des femmes, bien au contraire.
Surfant sur un très fort taux d’abstention, le Front national veut paraître ce qu’il n’est pas, un parti défendant les plus fragiles, les plus en difficultés. Qu’on ne s’y trompe pas, son programme est d’abord antisocial.

En diminuant les dépenses sociales, en s’attaquant aux personnels des collectivités régionales, il remet en cause les services rendus aux populations.

Nombre de ses propositions visent les droits des femmes conquis de hautes luttes.
Ainsi, Marion Maréchal-Le Pen, candidate pour le Front National en PACA, s’engage à organiser l’asphyxie budgétaire du Planning Familial pour en finir avec l’accès à l’avortement.

Par là même, elle veut priver les femmes, notamment celles de condition modeste, d’un droit acquis grâce à nos luttes et à l’engagement au Parlement, de Madame Simone Veil.
Par là même, elle remet en cause tout le travail de prévention et d’éducation à la sexualité mené par le planning auprès des jeunes.

Et comment ne pas rappeler que les députés du Front National ont voté contre la loi sur l’égalité réelle entre les femmes et les hommes ? Comment oublier qu’au niveau européen, ils ont voté contre la Directive Congés maternité et contre la ratification de la convention d’Istanbul de lutte contre les violences faites aux femmes ?

Au fond, le projet de société que veut mettre en place le Front National est de renvoyer les femmes à la maison. Quel bel avenir pour les femmes et également pour les hommes !

Ne nous laissons pas piéger le 13 décembre prochain.

Ne soyons pas spectatrices des politiques qui sont menées contre nous, contre nos droits, nos choix de vie, nos rêves pour l’avenir.

Les dernieres tribunes

Tribunes libres Face à la crise démocratique, quelle révolution constitutionnelle ?

Interventions des participants au colloque organisé le 5 mars au Sénat - Par / 12 mars 2018

Tribunes libres C’est l’Amérique

Trump, Obama, Clinton, Sanders... - Par / 11 novembre 2016

Tribunes libres Je m’opposerai formellement à ce projet

Projet de révision constitutionnelle et déchéance de nationalité - Par / 13 janvier 2016

Administration